The Brian Jonestown Massacre (usa)

It's alive
Nîmes le 29 mai 2014 banniere-site-1 Le Bikini le 14 juin 2012 Le Bikini le 22 avril 2010

Héro malgré lui du mouvementé Rock'N Roll Circus, l'inquiétant et génial Anton Newcombe, le leader omnipotent de The Brian Jonestown Massacre revient en France à l'occasion d'une tournée fleuve. Depuis Dig!, le film documentaire primé au festival Sundance qui relate les déboires et les frasques du BJM (sorti sur les écrans français en avril 2005), Newcombe apparait bel et bien comme une figure du rock, au milieu de la ribambelle de héros oubliés par la postérité. The Brian Jonestown Massacre est aujourd'hui devenu un groupe culte, de ceux qui perpétuent l'idéal crash rock: sex, drugs and Rock'N Roll. Pourtant, réduire le rayonnement du BJM à cette fameuse trinité de la débauche, devenue un poncif éculé, serait une erreur. Au-delà de la personnalité pour le moins complexe de Newcombe, ce sont bien les chansons imparables du groupe, empreintes de rock 60's et de psychédélisme - un bœuf d'anthologie ente les Stones, Mercury Rev et Spacemen 3 - qui emportent la mise.

Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *